L’écotourisme à Cuba : Régions vertes et patrimoine naturel

L’écotourisme au sein des merveilles

Publié le : 26 novembre 20153 mins de lecture

A Cuba, les amoureux de la nature trouveront le bonheur total. D’un bout à l’autre de l’île, on trouve de nombreux espaces vierges et protégés. Cuba, la perle des Caraïbes, séduit plus que toutes les autres les visiteurs pour son accueil et son héritage culturel. A Cuba, la nature est au rendez-vous.

Le WWF (World Wide Fund for Nature) a déclaré que Cuba est l’unique pays qui a su atteindre un niveau de développement durable très élevé (rapport “Living Planet”). Cuba a marqué des points car il est l’unique pays au monde au sommet d’un niveau du développement social, englobant un excellent système de santé, d’enseignement avec une forte consommation de produits durables et issus de l’agriculture biologique. En effet, les multiples attraits naturels de Cuba combinés à une politique de conservation très rigoureuse, en font la meilleure destination d’écotourisme dans les Caraïbes. Cuba compte 263 espaces protégées, couvrant environ 22% de la superficie totale de l’île, dont six réserves mondiales de la biosphère de l’UNESCO. Ces zones protégées couvrent les côtes de la Península Guanahacabibes à Pinar del Río, jusqu’aux forêts vierges tropicales de Cuchillas del Toa à Guantanamo. Un voyage à Cuba avec authentique-cuba.com/ ouvre les horizons sur la multitude de territoires soigneusement préservés qui abritent plus de 350 espèces d’oiseaux, ainsi que des espèces animales menacées comme le crocodile cubain, le jutía et le pic à bec ivoire. Perle de l’écotourisme sur l’île, la province de Pinar del Río, cache de véritables trésors naturels, dont deux réserves de la biosphère de l’UNESCO, un site du patrimoine mondial de l’UNESCO et la fabuleuse Vallée de Vinales. Las Terrazas de Pinar del Río est le point de départ parfait pour les éco tours : c’est la première communauté cubaine centrée sur le développement durable. D’autres destinations sont également à conseiller aux voyageurs à la recherche de tourisme écologique comme  les forêts vierges entourant la ville de Baracoa, sur la côte orientale de Cuba ainsi que la péninsule de Zapata sur la côte sud où se trouve la plus grande zone marécageuse des Caraïbes. Cuba propose une palette d’activités éco touristiques notamment la randonnée pédestre sur des centaines de sentiers naturels. On peut également y pratiquer le vélo, l’équitation, la spéléologie, l’observation de la nature, la photographie et la spéléo-plongée sous-marine. Plusieurs hôtels du pays, dont l’Hôtel La Moka à Pinar del Rio, sont labellisés vert et ont été construits de façon à s’intégrer harmonieusement avec cet environnement naturel authentique.

Plan du site